Choisir son voyant


Choisir un voyant peut être une tâche aisée, c'est pourquoi nous vous proposons 7 astuces imparables pour repérer le bon voyant. N'oubliez pas, votre intuition est également très utile. Écoutez-la.

 

Astuce n°1 : Il n’utilisera pas la voyance pour devenir riche. 

Il faut un échange pour montrer que vous respectez votre ange gardien mais il ne doit pas être forcément financier. Étant donné qu'il vous donne des informations sur votre vie, c'est normal de le remercier en faisant un geste. Le principal est que la voyance reste accessible à tous.

 

Astuce n°2 : Il ne vous posera pas de questions. 

Un voyant n’est pas devin ou magicien. Il n’est pas là pour vous dire ce que vous avez envie d’entendre. Il est là pour transmettre des messages comme le ferait une boîte email. Il donne les informations mais ne les interprète pas.

 

Astuce n°3 : Il ne fera pas de publicité. 

Un voyant ne doit jamais solliciter les gens pour faire des consultations. Par contre, il se doit d’être disponible quand une personne fait appel à lui. Ayant un rôle de messager, il est au service du destin.

 

Astuce n°4 : Il n’aura pas peur d’arrêter la voyance. 

La voyance n’est pas une faculté acquise dans une école. Il a été « choisi » pour servir de guide spirituel. S'il profite de ce statut pour mentir ou arnaquer les gens alors il subira des pertes financières et/ou tombera gravement malade. Il est dangereux de jouer avec la voyance. S'il se trompe dans une prédiction, il devra arrêter. Cela signifie qu'il y a eu une interférence dans la transmission.

 

Astuce n°5 : Il n’a pas peur d’être enregistré. 

Un voyant se doit d’être transparent. Étant un canal, les informations sont transmises instantanément et ne sont pas stockées dans son cerveau. C'est pour cela qu'il est important de garder une trace des prédictions car à la fin de la consultation, le voyant ne se souvient de rien. L'enregistrement audio reste le meilleur support pour ne rien oublier.

 

Astuce n° 6 : Il n’a aucune limite de temps. 

Quantifier la voyance est contraire aux moeurs spirituelles. Ne sachant pas ce que le voyant verra pour son consultant, comment peut-il dire combien de minutes il va rester avec lui ? C’est impossible ! La durée d’une voyance varie pour chaque personne. Il n’y a pas une consultation identique. Ceux qui chronomètrent ne font pas de la voyance mais du commerce.

 

Astuce n°7 : Il est dans un esprit de partage. 

Un voyant vous guidera vers votre voie spirituelle. Il sera à l'écoute et prévoyant mais il n'essaiera pas de vous influencer.